Conférence de la 27e journée du malade 2019 à l’ESS/UCAC

A l’occasion de la journée du malade, mercredi 20 février 2019 s’est tenue une conférence à l’ESS/UCAC. «  Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » cet extrait de Mathieu 10,8 a été creusé sous diverses approches.

Approche Anthropologique : « Le don, paradigme capable de défier l’individualisme et la fragmentation sociale contemporaine, pour établir de nouveaux liens et diverses formes de coopération humaine entre les peuples et les cultures. » présentée par Dr AMBOMO Sylvie Epse MVOA qui affirme que le paradigme du Don selon Marcel MOSS est d’actualité et s’oppose à l’échange marchand, à l’appât au gain et à l’individualisme. Pour le Docteur, le Don est un lien social qui en référence à MOSS est un objet qui circule entre les humains. Le système DRR (Donner recevoir et rendre) en dit long.

Dr AWASUM Grace dans l’approche du professionnel soignant : « Le soin des malades a besoin de professionnalisme et de tendresse, de gestes gratuits, immédiats et simples comme une caresse, à travers lesquels on fait sentir à l’autre qu’il nous est « cher ». » encourage les étudiants à se donner totalement à la personne souffrante. En effet, le personnel de la santé doit inventer la charité comme mère Teresa de CALCUTTA qui a utilisé une lampe pour soigner les malades. A mon tour, j’allume mon siège, que je communique à mon prochain pour qu’ensemble nous soyons témoins de la lumière auprès de nos malades.

En fin l’approche pastorale de l’abbé NDZANA, représentant du RECTEUR de l’UCAC « Qu’as-tu que tu n’aies reçu » de Saint Paul aux Corinthiens 4,7 qui rappelle que dans la souffrance selon le saint pape Jean Paul II se cache une force particulière de conversion. Pour ainsi dire, si la Foi ne sanctifie pas la souffrance, celle-ci empêche l’âme de s’élever

ess-ucac.org
Author: ess-ucac.org